“En pratiquant la respiration consciente notre pensée ralentit son rythme et nous pouvons nous accorder un vrai repos. Nous pensons trop dans l’ensemble, et la respiration consciente vient nous calmer, nous détendre et nous apaiser. Elle nous permet de nous arrêter de trop penser et de ne plus être obsédés par les souffrances du passé et le souci de l’avenir. Elle nous relie à la vie, tellement belle dans l’instant présent.

Il est bien sûr important de penser, mais bon nombre de nos pensées sont vaines. C’est comme si chacun de nous avait un magnétophone dans sa tête qui ne cesserait de tourner jour et nuit. Nous pensons à ceci, à cela, et avons du mal à nous arrêter. Si nous avions affaire à une cassette, il n’y aurait qu’à appuyer sur un bouton. Mais notre mental n’a pas de bouton d’arrêt. Nous pouvons penser et nous faire du souci jusqu’à en perdre le sommeil. Aller dans ce cas voir un médecin qui nous prescrira un somnifère ou un tranquillisant n’est pas la solution. La situation risque de s’aggraver car de tels médicaments ne nous donnent pas un vrai repos. De plus, après un certain temps nous risquons d’en devenir dépendants. Nous continuerons à vivre dans la tension et ferons peut-être même des cauchemars.

Grâce à la respiration consciente nous faisons en nous le vide, car dire ” dedans ” en inspirant et ” dehors ” en expirant, ce n’est pas penser ! ” Dedans ” et ” dehors ” sont simplement deux mots qui nous permettent de nous concentrer sur notre respiration. Respirer de cette manière pendant quelques minutes délasse énormément. Nous nous retrouvons et pouvons alors rencontrer les choses si belles autour de nous dans l’instant présent. Le passé est révolu, le futur n’existe pas encore. Si nous ne revenons pas à nous-mêmes dans l’instant présent, il nous est impossible d’être en contact avec la vie.

Étant en contact avec les éléments de régénération, d’apaisement et de guérison qui sont en nous et autour de nous, nous apprenons à les choyer et à les faire croître. Ces éléments propices à la paix nous sont accessibles à tout instant.”

Thich Nhat Hanh « La sérénité de l’instant »