PRENDRE SOIN DE SON CORPS ….

SE FAIRE MASSER, c’est avant tout prendre un moment pour chouchouter son corps et détendre son esprit.
Chaque muscle se relâche, les tensions se dispersent, et votre esprit peut alors s’évader, au son de la musique qui accompagne ce moment particulier.

VRAI MOMENT DE LIBÉRATION.
Votre réflexion n’est plus à vos obligations de la journée, mais à vous, à ce que vous ressentez et à ce bien-être qui vous enveloppe entièrement.
Les tensions musculaires perçues comme un désagrément ont une fonction essentielle qui est de contenir les émotions non résolues, afin que l’être ne soit pas submergé par les souffrances, les humiliations et les conflits de notre histoire personnelle.

LE MASSAGE COMME OUTIL DE COMMUNICATION

Il est parfois difficile d’exprimer ses ressentis, ses émotions, les peurs et ce qui nous angoisse. Mais si votre bouche n’arrive pas à formuler ce que vous souhaitez extérioriser, le corps lui, parle pour vous. Le massage permet de combler ce manque de communication. Le masseur va à l’aide de ses mains, pouvoir communiquer à votre corps et par ce fait, vous libérer de vos blocages émotionnels.

Tout simplement, car vos douleurs, suivant où elles sont situées, transmettent un message pour celui qui est à l’écoute et sait les décrypter. Si vous avez mal au dos ou au pied droit, cela ne va pas signifier la même chose car chaque partie du corps va être reliée à une émotion et un ressenti particulier.

LES PRINCIPAUX BIENFAITS DES MASSAGES

  • Par la stimulation de la peau et des tissus corporels, les massages vont relancer la circulation des différents liquides de votre corps (sang, lymphe, eau).
  • Ils vont tonifier la peau et les tissus en activant la circulation sanguine et par l’utilisation d’huiles végétales adaptées. Grâce aux alternances de mouvements doux et toniques, la peau, ainsi sollicitée, va s’assouplir, s’adoucir et s’amincir.
  • Les techniques de pétrissage détendent, stimulent et tonifient les muscles, soulageant ainsi les tensions et douleurs.
  • Les massages favorisent l’élimination des toxines, le drainage veineux et la circulation de la lymphe prévenant ainsi par exemple les sensations de jambes lourdes.
  • Le corps ainsi chouchouté va se détendre et permettre une récupération rapide et efficace. Dans les jours suivants, vous ressentirez une fatigue saine qui vous plongera dans un doux sommeil récupérateur.

SE DÉTENDRE, bien manger, prendre le temps de lire, se faire masser… Nous savons tous que notre bien-être dépend de notre capacité à nous traiter avec douceur et bienveillance. Mais de la théorie à la pratique, il y a un pas, parfois très difficile à franchir.

Savoir s’occuper de soi ou se négliger dépend à la fois de notre histoire personnelle et de notre éducation

Prendre soin de soi peut également être douloureux ou impossible si c’est vécu comme une transgression. Lorsque l’on s’autorise à “aller” là où les parents se le sont interdit : se faire plaisir, prendre du temps pour soi, savoir s’écouter. Cette démarche n’est pas simple, cela demande de surmonter un sentiment de culpabilité pour sortir du schéma de répétition.

S’il est plus facile de prendre soin de soi lorsque l’on a appris à s’accepter, à s’aimer, il est aussi vrai qu’apprendre à se prodiguer des soins peut conduire à mieux s’accepter et à mieux se traiter

LES PRODUITS DE LA RUCHE

 

Issus de fleurs ou de végétaux et transformés par les abeilles, les produits de la ruche sont nombreux : miel, pollen, propolis, gelée royale. Véritables trésors qui nous offrent de multiples bienfaits grâce à leurs actifs naturels.

 

 

LE MIEL

 

Issu du nectar des fleurs butinées par les abeilles, il tire toutes ses propriétés de la fleur dont il est issu : lavande, thym, eucalyptus, châtaignier….

 

Aliment riche en énergie. Augmente l’endurance, favorise la récupération, retarde la fatigue intellectuelle et lutte contre les agressions.

 

Agit sur le microbiote par son action prébiotique.

 

Apport en fer et en vitamines B6 et B9 (formation des globules rouges, fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire).

 

Outre ses propriétés antibactérienne, antianémique, antitoxique, antiseptique, antibiotique, digestive, le miel est aussi un régénérateur, un rééquilibrant, un reminéralisant et un antistress, à tenter pour les problèmes de sommeil et d’agitation nocturne.

 

Rares cas d’allergie. Déconseillé aux personnes allergiques aux pollens d’astéracées ou composées (tournesol, pissenlit, camomille, marguerite).

 

 

 

 

LE POLLEN

 

Produit par les étamines des fleurs, il subit une fermentation lactique naturelle dans la ruche et deviendra « le pain d’abeilles » (nourriture des jeunes larves).

 

Valeur calorique modérée et index glycémique faible, riche en protéines et en vitamine B12 (essentielle au bon renouvellement cellulaire, à la fabrication des globules rouges et à l’équilibre du système nerveux).

 

Stimulant des systèmes nerveux, endocrinien et digestif, car riche en minéraux, enzymes et ferments.

 

Utile en cas de fatigue physique, nerveuse et mentale, ou pour soutenir des performances sportives ou intellectuelles intenses.

 

Comble certaines carences, notamment à des moments spécifiques de la vie. Recommandé en cas d’ostéoporose.

 

Tout le monde peut en consommer, mis à part les rares cas d’allergie au miel. Si diarrhées, diminuer les doses.

 

Aliment acidifiant, à consommer avec modération pour les personnes souffrant de troubles par acidification.

 

 

LA PROPOLIS

 

Substance fabriquée par les abeilles à partir de résines récoltées sur les bourgeons de certains arbres et mélangée ensuite à leurs sécrétions salivaires et à de la cire, elle sert à la protection de la ruche contre les agressions.

 

Puissant anti-infectieux (antifongique, antiseptique, antiviral et antibiotique naturel), elle stimule la production d’anticorps précieux pour le système immunitaire.

 

En prévention et en traitement des infections ORL et urinaires.

 

Défense de l’organisme contre les champignons et parasites.

 

Soulage les rhumatismes, les douleurs articulaires et les muscles douloureux.  

 

Tout le monde peut en consommer, mis à part les rares cas d’allergie au miel. Si diarrhées, diminuer les doses.

 

 

LA GELEE ROYALE

 

Caviar de la ruche, elle est fabriquée par les abeilles ouvrières et sa grande valeur nutritionnelle permet à la reine des abeilles de vivre plus longtemps.

 

Riche en nutriments, notamment en protéines (20%) et acides aminés (rôle décisif dans la plupart des processus biologiques).

 

Aliment le plus riche en vitamine B5 (vitamine de l’énergie), elle contient également en grand nombre toutes les vitamines importantes.

 

Combat les effets du vieillissement, permet de surmonter les états de fatigue, de surmenage, de rééquilibrer et de revitaliser.

 

Renforce les défenses de l’organisme.

 

Déconseillée aux personnes allergiques au miel, au pollen, aux piqûres d’abeilles et aux plantes de la famille des composées (marguerite, échinacée, pissenlit, etc.).

 

Attention aux personnes souffrant d’asthme ou d’eczéma atopique.

 

Aliment acidifiant, à consommer avec modération pour les personnes souffrant de troubles par acidification.

 

Déconseillée en cas de cancer (contient des hormones qui ont un retentissement sur certains cancers hormonodépendants, et des facteurs de croissance qui peuvent favoriser le développement déjà anarchique des cellules tumorales).

 

 

Les abeilles nous offrent de véritables trésors qui nous permettent de gérer de nombreux maux du quotidien facilement, le tout étant de trouver des produits de qualité, peu transformés. Donc privilégions les producteurs locaux !

 

https://www.miel-champagne-hatieretfils.com/fr  (Hautvillers)

 

https://mieldessages.com/  (Ecueil)

 

et encore beaucoup d’autres ….

 

https://www.ballot-flurin.com/ (Hautes-Pyrénées)

 

 

« Les abeilles créent de l’or sans rien détruire »

 

Catherine Flurin

 

Qu’est que le Do-in en Pleine Conscience ?

Qu’est que le Do-in en Pleine Conscience ?

Le Do-in ou l’art d’entretenir la vitalité de son corps et de son esprit en stimulant des points d’acupuncture par auto-massages, et accompagné d’exercices respiratoires.

Issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise, le Do-in est une technique d’automassages qui associe pressions, frictions et tapotements des doigts sur l’ensemble du corps.

La personne est donc autonome dans sa recherche de bien-être.

Cette technique rééquilibre l’énergie et permet d’apprendre à écouter son corps, à s’écouter, et à devenir acteur de sa santé : s’occuper de soi et s’accorder du temps pour préserver sa santé !

À qui s’adresse le Do-in ?

Le Do-in est une activité tout public.

Les exercices s’adaptent aux participants.

La pratique du Do-in est particulièrement respectueuse du corps et de ses possibilités à l’instant T : « Ne rien forcer, ne rien contraindre » telle est la devise !

Comment se déroule une séances de Do-in en Pleine Conscience ?

La séance commence par des exercices de respiration en conscience, puis se poursuit par des automassages en stimulant des points d’acupuncture, et se termine par une relaxation.

Cette pratique ne nécessite aucune connaissance particulière.

Elle est encadrée par Catherine Lanthier, Naturopathe, spécialisée en techniques manuelles de bien-être et de lâcher-prise.

Les bienfaits du Do-in

– Meilleure conscience de son corps et de ses sensations pour une meilleure connaissance de soi 

– Augmentation des capacités de résistance du corps

– Stimulation des grandes fonctions du corps : Respiration, Circulation et Digestion via les systèmes musculaires, nerveux et énergétiques

Le Do-in permet de libérer les tensions et aussi de se ressourcer, et ainsi de ramener l’équilibre dans le corps et l’esprit : diminution des problèmes de sommeil, de fatigue, de stress, de tensions musculaires ….

Séances de Do In en Pleine Conscience à Gueux : exercices de respiration en conscience, automassages et relaxation

Le vendredi de 18h30 à 19h30

Ouverture éventuelle d’une séance le mardi de 18h30 à 19h30

Séance tous les 15 jours

TARIF DÉCOUVERTE : 15€

TARIF À L’ANNÉE : 180€ LES 18 SÉANCES

Pour tous renseignements ou inscriptions,

Merci de contacter l’Association Escales de Gueux au 07 83 84 47 46

Reconnectez-vous vraiment à la Nature !

Comment la Nature ressource notre corps !

En forêt, l’organisme reçoit par ses 5 sens des signaux des arbres, du vent, de l’eau, etc ….  Nous ressentons des émotions positives, de sérénité et de calme, que le cerveau transmet immédiatement au corps par le système neuroendocrinien et le système nerveux autonome. Sous l’effet de ces hormones et de ces neuromédiateurs antistress libérés par l’hypophyse, le corps se sent bien. En retour, il renvoie au cerveau des messages de bien-être et d’apaisement.

L’être humain conserve une connexion intuitive avec la Nature !

On se voit comme des éléments séparés de la Nature, mais nous sommes en interrelation : respirer, c’est être pénétré par la monde extérieur, le soleil interagit avec notre peau, etc. Sans compter les milliards de micro-organismes qui nous habitent et dont dépend notre santé, et les particules qui nous composent qui ont été, depuis les origines de l’Univers, les composants de planètes, d’océans, de végétaux, d’animaux, etc, …. avant de se recycler en « nous » !

Notre corps est la Nature !

Nous avons le choix :

  • soit continuer vers un monde de plus en plus artificiel, aseptisé et réglementé où nous désinfectons sans cesse nos mains avec du gel antibactérien qui détruit la peau, où nous faisons des analyses de sang tous les mois, où nous mesurons et nous désinfectons tout ce que nous mangeons, où nous continuons à ne plus regarder les étoiles, ni sentir le soleil sur notre peau ni l’air pur des campagnes irriguer notre corps, et où nous prenons des compléments alimentaires jusqu’à la fin de nos jours.

  • soit comprendre que ce qui nous fait être en vie ne peut pas se réduire à une équation ou se synthétiser dans une éprouvette. Nous choisissons alors activement de nous reconnecter à la Nature, de prendre soin d’elle en prenant soin de nous, en mangeant des fruits et légumes bio et locaux, en allant régulièrement s’y promener.

Nous ne sommes pas faits pour vivre dans du béton !

Nous sommes faits pour vivre dans la Nature, pour être les amis des animaux, et manger les fruits que les arbres et les plantes nous donnent. De nombreuses personnes comme Don José Carmen, « l’homme qui parle aux plantes », montrent que la Vie répond à notre amour, et qu’au lieu d’encore plus de produits chimiques, c’est de cela dont la planète, les plantes, les animaux et nous-mêmes avons réellement et énormément besoin.

Vivre heureux dans un environnement sain et naturel donne la santé !

La Nature repose l’esprit. En nous plongeant dans un état proche de la méditation, elle nous permet d’évacuer la fatigue mentale liée aux événements stressants du quotidien.

L’activité physique est aussi essentielle. La marche est le mouvement le plus naturel chez l’homme, presque toutes les parties du corps sont mobilisées.

L’apport suffisant en eau saine, la paix des émotions, et un sommeil suffisamment long et réparateur sont de même essentiel à la santé globale.

La nourriture joue également un rôle important dans la nutrition, mais c’est le style de vie qui est critique.

Une vie saine donne la santé, et tous les facteurs de la santé sont inter-reliés et interdépendants. Tout ce qui s’éloigne d’un mode de vie sain provoque des symptômes. Si vous avez des symptômes, quels qu’ils soient, vous devriez envisager de corriger votre mode de vie, au lieu de vouloir les traiter.

Sources :

Ça m’intéresse avril 2015

Chaque spa forestier est accompagné d'un panneau explicatif. - Aucun(e)

Pensées Toxiques à Éviter Pour Avoir une Meilleure Vie

Résultat de recherche d'images pour "Un de mes leitmotiv est qu'en changeant sa façon de penser, il est possible de changer sa vie.""

Pensées Toxiques à Éviter Pour Avoir une Meilleure Vie

En changeant sa façon de penser, il est possible de changer sa vie.

Nos pensées et nos émotions conditionnent notre quotidien.

Malheureusement, la plupart des gens n’ont pas conscience de l’impact que les pensées négatives peuvent avoir sur leur vie. Elles sont tellement ancrées dans leurs habitudes que ça en devient normal.

1. Prétendre être une victime

Vous n’êtes pas une victime. Alors arrêtez de blâmer les autres personnes autour de vous comme responsables de vos problèmes. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas bien là où vous êtes aujourd’hui que vous ne pouvez rien faire pour améliorer la situation.

Alors débarrassez-vous de cette mentalité de victime parce que ça n’arrange rien. C’est même un obstacle à votre réussite. Prenez conscience que vous, et vous seul, êtes responsable de votre destin.

2. Espérer pouvoir changer les autres

Vous ne pouvez pas. Je l’ai appris à mes dépens. J’ai eu une période dans ma vie où je pensais pouvoir « motiver » et « inspirer » les gens à tirer le meilleur d’eux-mêmes. Il m’a fallu du temps pour comprendre que la seule chose qui peut vraiment changer une personne, c’est elle-même.

Si une personne ne veut pas changer ou ne sait pas comment faire, alors tous vos efforts ne servent à rien. Donc, essayez de ne pas trop vous préoccuper des gens autour de vous. Si vous ne les aimez pas tels qu’ils sont, vous avez toujours le choix de ne plus les fréquenter. Mais pas celui de les changer.

3. Pouvoir tout changer

Vous pouvez changer certaines choses. Je dirais même plus : vous pouvez changer BEAUCOUP de choses. Vous pouvez trouver un meilleur travail. Vous pouvez retourner à l’université. Vous pouvez perdre du poids. Vous pouvez faire en sorte que votre mariage fonctionne. Mais il y certaines choses que vous ne pouvez pas changer. Il y a simplement certaines choses sur lesquelles on ne peut rien faire.

Vous ne pouvez pas changer le fait que votre boss est un naze. Vous pouvez changer de boulot, mais pas votre boss. Vous ne pouvez pas changer le fait que vous devez payer un loyer ou rembourser votre crédit. Mais vous pouvez arrêter de croire que c’est possible. Résister aux choses inchangeables ne fait rien d’autre que vous frustrer davantage et vous rendre malheureux. Donc changez ce que vous pouvez, et acceptez les choses que vous ne pouvez pas changer.​

4. Prétendre que l’herbe est toujours plus verte ailleurs

« Si seulement j’étais aussi jolie que cette fille, je serais heureuse ». Ou « si seulement j’étais aussi riche que ce type, je serais heureux ». Ce genre de pensées n’est tout simplement pas vraies. Ce n’est pas parce que vous pensez que quelqu’un d’autre a quelque chose de plus que vous que c’est la réalité.

Peut-être que cette jolie fille a été victime de violence quand elle était jeune et qu’aujourd’hui elle a du mal à avoir une vie normale. Peut-être que ce type riche travaille tellement qu’il ne voit jamais sa famille. L’herbe n’est pas plus verte chez le voisin. Donc appréciez l’herbe que vous avez. C’est la vôtre. Alors aimez-là.

5. Avoir des attentes vis-à-vis des autres

Les attentes peuvent êtres nocives à votre bonheur. Même si vous pensez qu’elles sont raisonnables, comme par exemple attendre de votre colocataire ou votre conjoint qu’il partage les tâches ménagères à la maison. Ce n’est pas parce que vous attendez quelque chose de quelqu’un, que cette personne va le faire.

Prenez conscience que vos attentes et exigences proviennent de vos expériences personnelles et de vos préjugés. Elles ne sont pas forcément les priorités des personnes autour de vous. Vous n’aimez sans doute pas qu’on attende de vous quelque chose que vous ne voulez pas faire, alors n’imposez pas vos attentes aux autres. Si vous n’aimez pas leur comportement, soit vous l’acceptez, soit vous passez à autre chose.

6. Penser qu’avoir une tendre moitié vous complétera

Si vous ne vous sentez pas déjà accompli, alors avoir un partenaire amoureux n’y changera rien. De plus, cela met une grosse pression sur l’autre personne qui doit vous « rendre heureux ».

Vous devez d’abord être heureux avec vous-même ou être heureux sans amoureux. Trouver un(e) chéri ne vous rendra pas plus heureux(se). Vous êtes la seule personne à pouvoir le faire.

7. Toujours essayer de montrer que l’on a raison

Je me demande toujours pourquoi les gens dépensent autant d’énergie à démontrer qu’ils ont raison. À quoi ça sert ? C’est peut-être parce qu’ils ne veulent pas paraître faibles. Ou vulnérables. Ou stupides.

Mais finalement, admettre que l’on a tort est beaucoup plus noble et mature. De toute façon, tout le monde a un avis différent. Alors pourquoi ne pas avoir le vôtre et laisser les autres avoir le leur ?

8. Se préoccuper de ce que les autres pensent

Pourquoi est-ce si important pour vous ? Est-ce parce que vous pensez qu’ils vous jugent ? Laissez-moi vous confier un secret : personne ne vous juge plus que vous ne le faîte vous-même.

Les autres personnes sont trop occupées à se juger elles-mêmes (un peu comme vous, quoi). Elles n’ont même pas le temps de penser à vous. Alors faîtes ce qui vous rend heureux. Et si d’autres vous jugent, alors c’est leur problème, pas le vôtre. Ignorez-les et soyez heureux dans les deux cas.

9. Penser qu’il y a seulement LE vrai et LE faux

Nous vivons dans un monde où nous aimons penser qu’il n’y a qu’une réalité objective. Mais devinez quoi ? La réalité objective est une illusion. Ça n’existe pas. Seules les réalités subjectives existent. Ce qu’une personne pense être la réalité, n’est pas la vérité pour tout le monde.

Par exemple, qui a raison : la droite ou la gauche ? Et bien cela dépend de la personne à qui vous demandez, n’est-ce pas ? Chacun pense que quelque chose est vrai parce que ça correspond à sa vie et la façon dont il voit le monde à un instant T. Il y a donc autant de vrais et de faux qu’il y a d’individus. C’est aussi simple que ça.

10. Se soucier de l’avenir parce que vous ne vous sentez pas prêt

J’adore cette citation de Robert Downey, Jr. « Se faire du souci, c’est comme prier pour quelque chose qu’on ne veut pas ». Si vous croyez dans le pouvoir de la prière, alors vous savez qu’envoyer des pensées et des émotions dans l’Univers ou à Dieu (selon ce à quoi vous croyez) marche plutôt pas mal.

Donc au lieu de vous inquiéter, soyez ici et maintenant dans l’instant présent. L’instant présent, c’est tout ce que vous avez. Alors vivez dans le présent et arrêtez de vous faire du souci pour un avenir que vous ne contrôlez que dans une certaine mesure.

11. Penser que l’argent fait le bonheur

Nous vivons dans une culture capitaliste qui donne beaucoup de valeur à l’argent et à la réussite. Nous pensons que les gens qui ont beaucoup d’argent sont d’une certaine façon des gens plus respectables que ceux qui n’en ont pas. Mais c’est tout simplement faux.

Je suis sûr qu’il y plein de moines heureux sur terre qui n’ont pas 1 euro en poche. De la même manière, vous pouvez trouver des gens qui travaillent chez McDo et qui sont très heureux alors que certains milliardaires ne le sont pas.

Donc ne tombez pas dans le piège de croire que vous avez besoin d’être riche pour être heureux. Ce n’est tout simplement pas vrai. L’argent c’est mieux quand on en a, mais ça ne vous rendra pas heureux. Vous seul avez le pouvoir de le devenir.

12. Penser que le passé détermine votre avenir

Ce n’est pas parce que vous venez d’une famille pauvre ou que vous avez fait des erreurs dans le passé que vous ne pouvez pas construire un avenir meilleur. Si vous vous étiquetez « perdant » à cause de votre passé, alors vous continuerez d’agir comme un perdant dans le futur.

Et si vous avez entendu parler du phénomène de prophétie auto-réalisatrice, alors vous savez que vous devenez ce que vous pensez.

Donc, changez votre façon de penser pour changer votre vie ! Faites attention à ce que vous pensez et, lorsque vous vous surprenez avec des pensées négatives, appuyez sur les touches « annuler » et « effacer »

auteur inconnu

COMMENT GARDER LA FORME ?

COMMENT GARDER LA FORME ? :

Dormez si possible avec la tête orientée Nord ou Est, de préférence sur un matelas en laine ou en crin posé sur des lattes de bois.

Couchez-vous le plus tôt possible (les heures de sommeil comptent double avant minuit) et levez-vous tôt le matin.

Evitez de manger copieusement le soir et faites une promenade pour vous oxygéner avant d’aller au lit.

Dormez la fenêtre ouverte.

En vous couchant, étirez-vous paresseusement, baillez, soupirez, massez-vous, installez-vous confortablement dans votre corps.

Au réveil, prenez le temps de vous étirer, jusqu’à vous sentir bien éveillé et heureux de vivre.

Une douche froide (ou chaude puis froide) et quelques exercices de mise en train créent un dynamisme qui durera toute la journée.

Ne perdez aucune occasion d’être en contact avec la Nature.

Marchez pieds nus dans l’herbe recouverte de la rosée du matin.

Frictionnez-vous au gant de crin pour stimuler la circulation et éliminer les cellules mortes.

Utilisez les ressources de l’eau sous toutes se formes : bains ou douches ou ablutions.

Buvez de l’eau, des jus de fruits ou de légumes frais pour favoriser l’élimination rénale et intestinale.

Prenez des bains de lumière et de soleil. (quelques minutes suffisent).

Saisissez toutes les occasions que la vie quotidienne vous offre pour développer beauté, force, souplesse, harmonie, …

DANSEZ VOTRE VIE, avec un brin d’humour !

COMMENT ETRE MALADE ? :

Ne faites pas attention à votre corps, mangez beaucoup d’aliments dénaturés et sentez-vous coupable de le faire.

Considérez la vie comme n’ayant aucun sens.

Faites des choses que vous n’aimez pas et ne faites pas les choses que vous aimez.

Soyez très critique et plein de ressentiment pour autrui et vous-même.

Passez votre temps à vous persécuter avec soucis et regrets.

Fuyez l’amour et l’humour.

N’exprimez pas vos sentiments.

Blâmez les autres pour les problèmes que vous avez.

Pensez à toutes les choses affreuses qui pourraient vous arriver.

Soyez plein de pitié envers vous-même, plaignez-vous sans cesse.

Informez-vous auprès de ceux qui confirment qu’il n’y a aucun espoir.

Cultivez colère, révolte, envie, accusation d’autrui.

Détestez-vous vous-même pour avoir détruit votre vie.

Evitez les projets qui pourraient donner un sens à votre vie.

Faites en sorte que d’autres s’occupent de vous et reprochez-le leur.

Pensez à tout ce qui peut augmenter votre souffrance.

COMMENT SE GUERIR ? :

Faites les choses qui donnent de la joie.

Soyez attentif à vous-même et à vos besoins.

Apprenez à cultiver le positif et guérissez les traumatismes passés.

Donnez-vous des buts enthousiasmants. (auteur inconnu)